Causses & Vallées Vacances

"Les Chalets de Saint Geniez de Bertrand"
Tel : 05.65.58.11.06

La Faune et la Flore !

Sur les Causses ou dans les Gorges, le Sud Aveyron est une terre Sauvage, l'homme s'y fait humble devant la nature et les merveilles de la Création qui partout captent le regard.

C'est un rapport à la nature particulièrement fort, héritage d'une culture agro-pastorale multimillénaire de plus en plus de volontarisme actif dans la protection, la valorisation, le partage et la pédagogie.

Les Orchidées

Le Larzac a l'une des flores sauvages les plus riches d'Europe. Ses Orchidées sauvages sont réputées mondialement.

D'une très grande diversité, la flore des Causses compte 1 400 espèces représentant environ un tiers des espèces végétales de France. Au mois de mai ou juin, les vastes étendues dénudées des Causses se recouvrent des genêts scorpion formant un tapis coloré.
Cette diversité végétale est à la fois due aux variations climatiques (les Causses se trouvent à la croisée des influences méditerranéennes, océaniques et continentales) et à ses caractéristiques géologiques (ce fameux karst qui aspire toutes les eaux de pluie dans les profondeurs).

Les orchidées ont la part belle de la flore des Causses. Pas moins de 60 espèces ont été répertoriées sur la centaine recensée en France.

Les plateaux calcaires hébergent notamment une orchidée portant le nom de l'Aveyron : l'Ophrys Aveyronensis.
On y trouve aussi la plus grande orchidée d'Europe, le sabot de Vénus qui dépasse souvent les 50 cm !

orchidée

la Cardabelle

La Cardabelle

La Cardabelle est le baromètre floral du Causse.

La Cardabelle, plus communément appelé chardon, cardon ou cardouille. Ce surnom lui vient de ce qu'on mangeait le coeur du chardon jeune puis on cardait la laine avec son coeur épineux.

La cardabelle est un porte bonheur. Une fois séchée, elle était, autrefois, clouée sur une porte ou sous un porche.
Mais c'est aussi un véritable baromètre, le centre de la cardabelle se referme par temps pluvieux et s'ouvre au soleil.

Le plateau du Larzac est favorable à son épanouissement.

Mais elle est désormais protégée, il est donc interdit de la cueillir !

Les Vautours

Au-dessus des troupeaux de brebis qui paissent sur les causses, volent les vautours.

Disparu il y a 50 ans, le vautour a été réintroduit dans les gorges de la Jonte en 1970 grâce au Fonds d'intervention pour les rapaces et depuis 1976 ils sont protégés.
Il y en aurait près de 300 nichés dans les Causses aujourd'hui.

Le Vautour Fauve
Avec sa tête blanche et ses 2,50 m d'envergure, il niche dans les falaises des Gorges. On ne peut rater le survol de ce "grand nettoyeur" qui se nourrit exclusivement de charognes...

Le Vautour Moine
Plus grand que son congénère, le vautour moine niche dans les arbres.

Vous pouvez les observer dans les Gorges de la Jonte .
Renseignement et site web : La maison des vautours

On peut les voir souvent planer dans le ciel... y compris dans celui de Saint Geniez de Bertrand !

les Vautours